La voie des peuples

Posté par calebirri le 12 décembre 2010

Les peuples sont en colère. Ils sont en colère parce qu’ils savent que le monde ne suit pas la bonne direction, et que ses dirigeants ne veulent pas écouter leurs plaintes. Ils savent aussi que ces mêmes dirigeants les ont trompé, asservi, conditionné. Et ils reconnaissent en être les premiers coupables, du fait de leur passivité.

 

Mais aujourd’hui, ils ont compris. Ils ont compris que dans le jeu qui se joue actuellement,  ils seront la seule et unique victime. Et ils le refusent. Ils désirent retrouver leur liberté, celle de conduire eux-mêmes leur propre destinée. Conscients de leurs fautes et de leurs faiblesses, ils ont aussi compris que la planète était fragile, et qu’ils n’étaient en réalité qu’un seul et même peuple. Ils ont compris que le système qui devait nous apporter le bonheur universel a failli ; et que loin d’être capable de nous l’apporter, il nous a plutôt conduit aux excès les plus néfastes pour lui-même : la misère, la haine, la guerre et puis surtout la peur.

 

Il faut que cela cesse, et que la peur change de camp : les moyens existent. Grâce à internet, il est désormais possible pour les peuples de communiquer, et d’agir ensemble, partout et en même temps. Cette liberté, nous le savons tous, n’est que temporaire, car elle fait peur pour ces mêmes raisons. Mais pour le moment elle existe toujours, et il faut nous en saisir, car les peuples doivent pouvoir décider par eux-mêmes de la voie qu’ils désirent emprunter ; c’est sans doute une de leurs dernières chances.

 

Pour faire entendre leur voix et faire respecter leur volonté, les peuples ont décidé d’agir.

Ils exigent par la présente la formation, dans les plus brefs délais, d’une Assemblée Constituante destinée à écrire une nouvelle Constitution, à la fois plus juste et plus humaine.

Dans le cas où cette légitime exigence ne serait pas suivie d’effets, les peuples s’engagent à recourir dès à présents aux moyens suivants, ensemble ou séparément :

Premièrement, l’extension du « bankrun » à l’ensemble des pays , de manière à pouvoir peser sur nos dirigeants par l’intermédiaire du système qui les domine eux-aussi, les banques.

Deuxièmement, le conditionnement de leurs suffrages lors de la prochaine échéance électorale à l’existence de cette proposition constituante dans le programme des futurs candidats.

Troisièmement, la mise en place d’une pétition nationale pour réclamer la création de cette assemblée, dont les résultats serviront d’exigence légitime auprès de nos élus actuels, et du gouvernement lui-même.

 

Cette pétition sera mise en place, pour l’instant,  sous la forme d’un sondage dont les termes seront les suivants :

 

désirez-vous la mise en place d’une assemblée constituante libre et indépendante, dans le but d’écrire une nouvelle Constitution ?

 

pour en savoir plus, rendez-vous à l’adresse suivante : http://lavoiedespeuples.unblog.fr

 

Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr

2 Réponses à “La voie des peuples”

  1. Michel dit :

    Bonjour,
    Il faudra peut-être attendre encore un peu en France pour que cette idée fasse son chemin. En Islande, ils viennent de voter pour sa mise en place. Mais il a fallu attendre la déconfiture du système bancaire et les actions néfastes du gouvernement (ils voulaient faire payer aux Islandais le trou des banques)…

    Il me semble que le Parti de Gauche demande la mise en place d’une constituante. Tout au moins s’ils sont élus ils feront un vote pour élire des députés chargés d’en écrire une nouvelle.

    Salut et fraternité.

    Michel

  2. Yves dit :

    Bonjour Caleb,

    Je pense que malheureusement le peuple français n’est pas prêt à se bouger. Même les plus impliqués, qui veulent cette assemblée constituante passent leur temps à se tirer dans les pattes.
    Et l’autre partie du peuple, la plus nombreuse, ne connaît même pas sa constitution et n’a jamais entendu parler d’Assemblée Constituante.
    Je pense donc que votre méthode n’est pas la bonne. Il faut déjà commencer par sensibiliser le peuple à cette question de Constituante avant de lui demander s’il la veut ou pas.
    Mais là encore,pour sensibiliser le peuple, nous sommes dans la division la plus décourageante. Chacun croit détenir sa petite vérité et les bonnes idées ne trouvent aucun écho. Et personne ne veut réellement s’engager. Les français n’ont pas assez faim pour cela. Tout le monde, en vérité, profite du système. Tous les esprits sont corrompus et la gangrène a envahi notre société humaine toute entière.
    Pour l’instant, je ne vois donc aucune solution, à part attendre que ce système implose. Car les puissances financières (car ce sont elles seules qui ont un réel pouvoir de changer quoi que ce soit) ne se remettront jamais en question. Elles sont capables d’acheter tous les organes de justice et sont donc dans une impunité la plus totale.
    Je crois que l’humanité est lâche et n’a aucune aptitude a résoudre les problèmes qu’elle engendre.
    Il n’y a que quand elle est face au pire qu’elle commence à agir.
    Et nous n’y sommes pas, au pire, malgré tout se que l’on peut constater et qui nous afflige.

    Voilà, désolé d’être aussi pessimiste, mais il faut regarder les choses en face …

    Bien à vous.

    Yves

Laisser un commentaire

 

Cap21-Trièves |
Des idées et des rêves 06 |
Actualité politique et spor... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouveaucentreindre
| Afrika Mission Indigo
| VILISTIA RUSSIE GEOPOLITIQU...