lettre ouverte aux parlementaires : contre la rigueur imposée au peuple

Posté par calebirri le 19 décembre 2010

Madame, monsieur,

Vous avez été élu pour servir les intérêts du peuple, et ne devez votre statut qu’à sa volonté. Si vous croyez encore en la démocratie, vous devez reconnaître que le peuple est souverain, et qu’il a le pouvoir de décider de la voie qu’il veut suivre. Mais si ses droits sont inscrits dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, ses devoirs le sont également, et les vôtres aussi : vous devez lutter contre ceux qui attaquent notre démocratie, quand bien même ils se trouveraient de votre bord politique.

Aujourd’hui, le peuple estime que le Gouvernement qu’il a choisi ne lui convient plus, et constate que les alternatives qu’on lui propose ne sont pas satisfaisantes. La crise économique et sociale que nous traversons va plus loin qu’une simple question nationale, ou même européenne, et le peuple prend peu à peu conscience que les Institutions qui régissent le monde ne fonctionnent plus d’une manière appropriée : il désire en changer.
Ce n’est pas seulement changer de gouvernement qu’il nous faut,  mais bien plutôt construire une nouvelle Constitution car, comme le reconnaît l’article 16 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen, « Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution ». Il existe pour ce faire un moyen extrêmement simple, qui consiste à mettre en place une Assemblée Constituante, validée par la volonté du peuple, c’est à dire par un référendum. Cette solution ne doit pas vous effrayer, car elle ne remet en cause ni votre attachement idéologique, ni même votre engagement personnel : elle prouverait simplement votre soumission à la véritable démocratie, c’est à dire le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple

Nous savons tous qu’au delà de votre fidélité à un parti vous êtes avant tout des êtres humains, et des citoyens. Et que vous aussi sentez l’accroissement des injustices qui se font chaque jour un peu plus grandes.
Pour ne pas devenir les complices d’un système qui ne respecte plus les buts pour lesquels il a été conçu, vous vous devez de vous engager, d’une manière ou d’une autre. Le peuple vous invite donc à signer ce texte « Contre la rigueur imposée au peuple », afin que nous puissions nous faire une idée du camp dans lequel vous vous situez, au delà des partisaneries habituelles. L’Histoire retiendra votre engagement, et participer à l’élan du peuple ne doit pas vous faire peur. Que vous soyez de droite ou de gauche importe peu, car seul le peuple est souverain.

Réfléchissez bien, et agissez en toute conscience. L’invitation qui vous est faite aujourd’hui sera envoyée à tous les parlementaires, et soumise à leur consentement, ou à leur refus. L’absence de réponse avant un mois sera considérée comme un refus, et une liste de réponse sera affichée sur la place publique, par l’intermédiaire d’un site internet consultable par tous (http://www.assemblee-constituante.fr).
Le peuple a décidé de reprendre sa destinée en main, et vous le fait savoir. Il faut désormais choisir votre camp : celui de la démocratie, ou bien celui du mépris de la volonté du peuple.

Laisser un commentaire

 

Cap21-Trièves |
Des idées et des rêves 06 |
Actualité politique et spor... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouveaucentreindre
| Afrika Mission Indigo
| VILISTIA RUSSIE GEOPOLITIQU...